Un jet astrophysique est un phénomène courant en astronomie et souvent observé lorsque des nuages de matière se forment le long d'axes de rotation d'objets compacts et très denses et bien souvents issus de disques d'accrétion (trous noirs, étoile à neutrons, étoiles variables cataclysmiques, binaires X, .....) On peut trouver également des jets bipolaires liés aux protoétoiles (étoiles en formation) ou aux étoiles évoluées appelées pré-nébuleuses planétaires ........ Quant à ceux nommés jets relativistes, ce sont des jets extrèmement puissants de plasma qui atteingnent des vitesses proches de la vitesse lumière et qui sont très souvent émis par les trous noirs centraux de galaxies actives (comme les radiogalaxies et les quasars) ainsi que par les trous noirs stellaires et les étoiles à neutrons. La longueur de ces jets peut atteindre plusieurs milliers et même plusieurs centaines de milliers d'années-lumière. Si la vitesse du jet est proche de la vitesse de la lumière, les effets de la relativité restreinte  spécifique sont considérables , comme par exemple lorsque le rayonnement relativiste changera la luminosité apparente du rayon......La composition d'un jet peut varier:  soit généralement un mélange  électriquement neutre de noyaux, d'électrons, de positrons (antiélectron) tandis que d'autres ne seraient uniformémént formés d'un plasma électron-positron ...... Les trous noirs massifs (au centre des galaxies) possèdent les jets les plus puissants, mais des jets similaires bien plus petits peuvent être formés autour d'étoiles à neutrons et de trous noirs stellaires, comme cité précédemment, et ces systèmes sont baptisés microquasars.

En astrophysique, l'hypothèse principale qui en ressort est que la formation de jets relativistes est la clé qui expliquerait la production de certains sursauts de rayon gamma ou SRG (le rayonnement de plus haute énergie) 

On peut comparer ces jets autour d'objets (compacts) en rotation, et donc provoquant sûrement un champ magnétique, à un synchrotron par exemple....... Pour mémoire, un synchrotron est un accélérateur de particules au sein duquel le champ magnétique augmente avec la vitesse des dites particules et celà provoque un rayonnement électromagnétique émis par les électrons (particules) en mouvement dans le champ magnétique (on dit qu'elles s'enroulent le long de la ligne de champ, pour donner une image)           Une autre image qui représente bien l'interaction particules/champ magnétique est celle des aurores polaires où les flux de particules chargées envoyées par le Soleil sont capturées autour des lignes du champ magnétique terrestre et illument, par intéraction avec la haute atmosphère, les régions polaires de magnifiques "dessins" colorés...... Nous ne parlons plus ici de jets, relativistes ou non, bien sur, mais uniquement d'intéraction particules/champ magnétique.....  Quelques images plus représentatives que mon laborieux article .....

1200px-Galaxies-AGN-Inner-Structure

téléchargement (1)

téléchargement (2)