Après la théorie, l'observation valide.   Ainsi, l'Event Horizon Télescope (EHT) nous montre la toute première image jamais observée d'un de ces objets fascinants que sont les trous noirs. Véritables enigmes de la relativité générale et où espace et temps perdent leurs repères, mais pas si compliqués que celà en fait.... Ce 10 avril 2019, la relativité d'Einstein vient d'être à nouveau validée grâce aux observations et à la photographie céleste.    Le cercle noir entouré d'un halo de lumière, c'est l'ombre du monstre qui se cache au coeur de la galaxie elliptique M87 située à 53 millions d'années- lumière de nous. Ce trou noir "supermassif" dépasse les 6 milliards de masses solaires (contre 4 millions pour le nôtre: SgrA) et le tout pour un diamètre de 20 milliards de km (taille de l'horizon des évènements)

Ce fameux horizon est la frontière du trou noir au-delà de laquelle rien ne peut plus s'échapper, pas même la lumière avec ses 300 000 km/s ..... on peut se représenter celà comme les portes de l'enfer qui marquent la fin de l'espace et également la fin du temps et où la physique montre ses limites accompagnée de la relativité générale qui arbore "le drapeau blanc" ...... Bien que nous progressions à grands pas dans la compréhension de ces phénomènes astrophysiques, j'ai eu l'occasion de dialoguer avec un grand spécialiste, il m'a fait comprendre bien des secrets sur ces objets: merci à lui !!!!

Sur l'image, nous voyons son disque d'accrétion (s'il n'en avait pas, on le chercherait peut-être encore) qui est plus lumineux vers le bas, c'est que ce trou noir et la matière qui l'entoure tournent dans le sens des aiguilles d'une montre. La grande majorité des trous noirs sont animés d'une rotation (ce qui permet à la matière du disque d'accrétion de produire des jets relativistes) Ce sont les trous noirs de Kerr qui sont d'ailleurs les seuls que l'on pense avoir détecté et peut-être les seuls existants, les trous noirs statiques (sans rotation, donc) de Schwarzschild (c'est un supplice à écrire) sont plus faciles à théoriser, mais pas grand chose n'a de rotation dans l'Univers ..... et en plus , au vu de leur formation ......Ces noyaux actifs au coeur des galaxies ont été prédits par la théorie de la relativité générale d'Einstein et nous avons dû les imaginer avant de les découvrir: c'est la photo du siècle, peut-être ..... Il ne faut pas oublier que ce cliché a donné "du fil à retordre" aux scientifiques au vu de la maigre qualité des images à traiter, ce qui a provoqué ce retard de parution prévu pour fin 2017, nous les excusons .... Le fameux EHT est un réseau de plusieurs radiotélescopes (8 en tout) répartis sur quatre continents et qui représente un télescope virtuel de 12 000 km de diamètre, soit grand comme: La Terre....... dans un autre article, je parlerai un peu des jets relativistes pour éclairer les quelques personnes qui me l'ont demandé, mais ça c'est après ...... De toute façon, ça de pair avec les trous noirs et les disques d'accrétion, mais pas seulement .....

Pour l'instant, voici la perle de la galerie "des montres".....

EHT_photo_1200x700-5cad